Accueil / NoeSit
Site et monument historiques

Eglise Notre-Dame

Mairie Montmélian
VAISSE Françoise
BOUGOUIN Patrick
Place de l'église
73800 Montmélian

Ajouter au carnet

Ancienne chapelle du Couvent des Dominicains, fondé en 1318, l'église est devenue paroissiale après la Révolution.

Description

L’église, avec une partie du presbytère, est le seul témoignage bâti encore visible de l'ancien Couvent des Dominicains. Des travaux de rénovation (années 1990) ont permis de dégager la crypte, qui selon toute vraisemblance aurait été aménagée lors de la construction de l’église après un incendie survenu en 1331.

La chaire, en marbre polychrome, est unique en Savoie et Haute-Savoie. Elle a été classée au titre des Monuments Historiques en 1956.

Quelques dates :
- 1318 : fondation du couvent par le comte de Savoie, Amédée
- 1792 : les Dominicains sont chassés du couvent
- 1793-1826 : le couvent est transformé en caserne militaire, la caserne de Montfort
- 1801 : la chapelle devient église paroissiale
- 1826-1853 : période durant laquelle la fonction des bâtiments de l'ancien couvent est imprécise
- 1853-1914 : les bâtiments sont de nouveau utilisés comme caserne militaire
- 1914-1917 : prison
- à partir de 1917 : hôpital militaire puis centre technique de réinsertion pour les mutilés de guerre jusqu'en 1927
- 1927-1931 : période durant laquelle la fonction des bâtiments de l'ancien couvent est imprécise
- à partir de 1931 : centre de vacances, centre d’hébergement de déportés politiques ou d’immigrés avant, pendant et après la 2nde guerre mondiale (Espagnols fuyant le régime franquiste, Hongrois, Polonais, Juifs fuyant le régime nazi vont s’y succéder).
- 1949 : acheté par l’Office national d’Immigration, il est revendu à des entrepreneurs en maçonnerie en 1953.
- 1958 : les bâtiments du couvent sont démolis

Le couvent des Dominicains a fait partie du paysage de la ville pendant 640 ans.

Langues parlées

  • Français

Période praticable

  • Automne
  • Eté
  • Hiver
  • Printemps

Période d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.